Pole de l’ouest guyanais

CSAPA : Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie

Quelles sont nos missions ?

Nous assurons :

  • L’accueil
  • L’information
  • L’évaluation et l’accompagnement médical, psychologique et socio-éducatif.
  • La prévention et la réduction des risques, des conséquences sanitaires et sociales.
  • L’orientation vers des partenaires si besoin.

Pour qui ?

Nous accueillons les personnes concernées par des difficultés liées à leur consommation de produits psycho-actifs (alcool, tabac, cannabis, cocaïne/crack, médicaments…) et/ou concernées par une addiction à un comportement (jeu, internet, sexe, troubles du comportement alimentaire…)

Le CSAPA s’adresse également à l’entourage de ces personnes en proposant une information et un soutien.

Qui sommes nous ?

Le CSAPA est un établissement médico-social financé par l’ARS et la CGSS de la Guyane pour les missions de soins dans le cadre d’une dotation globale.

Les actions de prévention sont financées par des organismes divers (ARS, CGSS, DJSCS, FIPD…) notamment dans le cadre d’appels à projets.

L’établissement est porté par l’association AKATIJ (An nou Kombat Ansanm Tout Inégalite di Jodla) qui a été créée en 1989.

L’équipe est pluridisciplinaire et composée des professionnels suivants :

  • 1 directrice
  • 1 coordinateur
  • 1 agent d’accueil
  • 1 infirmière
  • 1 médecin
  • 2 travailleurs sociaux
  • 1 médiatrice culturelle
  • 1 psychologue
  • 1 animateur de prévention

Contacts

StandardCoordination : Mr LAPORTEDirection : Mme COMMERLY
Tél : 0594 27 94 72Tél : 0694 38 30 38Tél : 0694 38 70 03
Mail : poleouest@akatij.frMail : j.laporte@akatij.frMail : h.commerly@akatij.fr

Nos horaires

Le centre est ouvert tous les jours de 8h30 à 12h30, de 14h à 17h, sauf les mardi matin, week-ends et jours féries.

L’accueil se fait avec ou sans rendez vous.

Pour nous rencontrer

Le centre est situé dans les anciens locaux de la sécurité sociale.

Les droits de la personne accueillie

L’accueil est anonyme pour les personnes qui le désirent.

Les soins sont gratuits et confidentiels.

Le travail repose sur le respect de la personne, de sa dignité, de son intimité, de ses choix, de son mode de vie. La personne participe à l’élaboration de son parcours de soin en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire.

Elle est informée de ses droits. Des possibilités de traduction sur place sont possibles en Nengue-Tongo, Néerlandais, Anglais, Kalina.

Quelles sont nos missions ?

La CT Yepi Makandra est une communauté thérapeutique ambulatoire qui dispose également d’un résidentiel de 8 places. Les missions de cet établissement :

  • L’accueil
  • L’information
  • L’évaluation et l’accompagnement médical, psychologique et socio-éducatif.
  • La prévention et la réduction des risques, des conséquences sanitaires et sociales.
  • L’orientation vers des partenaires si besoin.

Pour qui ?

Nous accueillons les femmes avec ou sans enfants concernées par la consommation de produits psycho-actifs (alcool, tabac, cannabis, cocaïne/crack, médicaments…) qui font une démarche de changement quant à leur consommation

Le CT YEPI MAKANDRA s’adresse également à l’entourage de ces femmes, notamment leurs enfants en proposant une information et un soutien.

Qui sommes nous ?

La communauté thérapeutique « yepi makandra » est un établissement médico-social financé par l’ARS et la CGSS de la Guyane pour les missions de soins dans le cadre d’une dotation globale.

D’autres actions peuvent être financées par des organismes divers (ARS, CGSS, DJSCS, FIPD…) notamment dans le cadre d’appels à projets.

L’établissement est porté par l’association AKATIJ (en nou kombat ansanm’ tout inegalite di jodla) qui a été créée en 1989

L’équipe est pluridisciplinaire et composée des professionnels suivants

  • 1 directrice
  • 1 coordinateur
  • 1 ergothérapeute
  • 1 infirmière
  • 1 médecin
  • 1 travailleur social
  • 1 médiatrice culturelle
  • 1 psychologue
  • 2 agents d’entretien
  • 3 maîtresses de maison

Contacts

StandardCoordination : Mr LAPORTEDirection : Mme COMMERLY
Tél : 0594 27 94 72Tél : 0694 38 30 38Tél : 0694 38 70 03
Mail : poleouest@akatij.frMail : j.laporte@akatij.frMail : h.commerly@akatij.fr

Nos horaires

Le centre est ouvert tous les jours de 8h30 à 13h00, de 14h à 19h, sauf les jeudi matin.

L’accueil se fait avec ou sans rendez vous. Une permanence d’accueil a lieu chaque mercredi matin de 9h à 12 h.

Pour nous rencontrer

Le centre est situé au 8 allée des musendas, dans le quartier JADFARD, à côté de la maison des adolescents et de la PJJ

Les droits de la personne accueillie

L’accueil est anonyme pour les personnes qui le désirent.

Les soins sont gratuits et confidentiels.

Le travail repose sur le respect de la personne, de sa dignité, de son intimité, de ses choix, de son mode de vie. La personne participe à l’élaboration de son parcours de soin en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire.

Elle est informée de ses droits. Des possibilités de traduction sur place sont possibles en nengue-tongo, néerlandais, anglais, espagnol.

URU : Unité Relais d’Urgence

Quelles sont nos missions ?

L’URU de Saint Laurent du Maroni est une Unité Relais d’Urgence. Ce dispositif a pour mission de mettre à l’abri toute personne majeure rencontrant un problème aigu et immédiat d’hébergement.

Nous assurons

  • L’accueil ( sur le lieu d’hébergement trouvé)
  • L’information
  • La mise à l’abri pour 7 nuits (hôtels, gîtes ou meublés)
  • L’orientation vers des partenaires pour un accompagnement social.

Pour qui ?

Toute personne majeure mais plus particulièrement les hommes seuls, les personnes concernées par l’addiction.

Qui sommes nous ?

L’URU est un dispositif financé par la DJSCS. Ce service est porté par l’association AKATIJ et provisoirement intégré au CSAPA.

Contacts

Les partenaires, usagers doivent contacter le 115

Nos horaires

Permanence téléphonique réservée au 115 du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30

Pour nous rencontrer

Vous ne pouvez pas nous contacter directement, vous devez appeler le 115

Les droits de la personne accueillie

L’accueil est inconditionnel et concerne toute personne majeure quelque soit sa situation administrative.

Le travail repose sur le respect de la personne, de sa dignité, de son intimité, de ses choix, de son mode de vie…

Elle est informée de ses droits. Des possibilités de traduction sur place sont possibles en nengue-tongo, néerlandais, anglais, kalina.

Facebook
Twitter