Parrainage de l’Association

L’auteur Colin Niel devient officiellement parrain et membre d’honneur de l’association Akatij.

Colin Niel, un homme de mémoire.
Les personnages du roman  sont des exemples, des modèles ou des témoins d’une Guyane d’aujourd’hui pour les générations à venir.

A l’Akatij, nous prenons acte des difficultés et  des errances de nos usagers aujourd’hui, recueillons leurs espoirs et les aidons à les transformer en projets si humbles soient-ils. Nous sommes donc  sensibles à cette inscription sur le long terme. Nous sommes dans le pansement des plaies du jour mais travaillons pour le plus tard.

 

Stage de danse traditionnelle

Stage de découverte de la danse traditionnelle africaine organisé par le collectif Interzones avec le soutien de l’ACEPS (Akatij). Stage animé par l’association TISS’NKO de Roura et la chorégraphe toulousaine Jacqueline Palusci.

Une belle équipe

Chantier d’insertion à Camopi et Trois-Sauts

Depuis début juin, seize jeunes de Camopi et de Trois-Sauts ont intégré le chantier d’insertion Ka’a construction, menée par l’association Aprosep. Ce chantier d’insertion leur apprend le travail du bois : de l’abattage à la construction.

Un chantier d’insertion dont l’Akatij est partenaire

vidéo FB
Le reportage de Guyane la 1ère

 

 

 

atelier d’ecriture

L’association KWAC, l’Akatij et Rebel Prod présentent les ateliers d’écriture qui ont eu lieu pendant 4 mois au sein du Paej et de la maison de quartier de Nobel. Merci à l’écrivain Christophe Duchatelet pour sa précieuse collaboration.

les jeunes de l’Atelier d’écriture à l’oeuvre

https://www.facebook.com/akatij/videos/396137617577849/

communauté thérapeutique d’awala

Le projet est né de l’absence d’offre résidentielle destinée exclusivement aux femmes en situation d’addiction en Guyane. Les personnes sont orientées vers des dispositifs des Antilles ou de métropole. Comme les femmes ne viennent pas dans les structures si elles ne peuvent venir avec leurs enfants, le projet a d’emblée inclus une proposition d’accueil des enfants.

La forme communauté thérapeutique est reconnue pour aider les personnes atteintes d’addictions : le vivre-ensemble provoque un effet d’entraînement positif sur chaque individu.

En outre, ce principe répond à la demande de vie collective des femmes, car il correspond à la vie communautaire dont elles ont l’habitude dans leur village.

plus d’informations ici

Journée mondiale sans tabac

L’AKATIJ participe à la journée mondiale sans tabac du 31 mai.

Venez nombreux marcher avec nous!

Départ 8h30, place des Marrones à Charbonnière

Saint Laurent du Maroni.